Prêt étudiant garanti par l’État

Vous avez besoin d’un prêt pour vos études ? Le prêt étudiant garanti par l’État permet aux jeunes de moins de 28 ans de financer leurs études supérieures sans avoir besoin d’une caution parentale. C’est l’État qui se porte garant. Proposé par certaines banques, le prêt étudiant garanti par l’État permet également de différer le remboursement du capital emprunté voire du capital et des intérêts jusqu’à la fin de votre scolarité. Pour tout savoir sur le prêt étudiant garanti par l’État (durée, montant maximum…), consultez nos questions-réponses !

Sommaire

 

iStock Étudiante pensive à la bibliothèque
 
 
 

Qu'est-ce qu'un prêt étudiant garanti par l'Etat ?

Il s’agit d’un crédit à la consommation qui vous permet de financer vos études.

Son remboursement (le capital emprunté voire le capital et les intérêts) peut être différé jusqu’à la fin de votre scolarité. La durée du prêt est de 2 ans minimum et le montant emprunté ne peut dépasser 20 000 euros.

Son taux d’intérêt est fixé par la banque.

L’État, via la Banque Publique d’Investissement (Bpifrance), se porte garant à hauteur de 70 % de la somme empruntée. Vous n’avez donc plus à apporter de garantie (telle que la caution de vos parents ou d’un tiers).

Pour ce type de crédit, l’assurance emprunteur est généralement facultative. Si vous souhaitez toutefois souscrire une telle assurance, sachez que vous n’êtes pas obligé de choisir celle que vous propose la banque qui vous accorde le crédit.
 

Pour en savoir plus :
Quelles informations votre prêteur doit-il vous fournir si vous souhaitez conclure un crédit à la consommation ?
Quelles explications votre prêteur doit-il vous apporter si vous souhaitez conclure un crédit à la consommation ?
L’assurance emprunteur est-elle obligatoire ?

 

Qui peut bénéficier d’un prêt étudiant garanti par l’État ?

Vous pouvez solliciter un prêt étudiant garanti par l’État si vous êtes :

  • inscrit dans un établissement pour préparer un concours ou un diplôme de l'enseignement supérieur français (diplôme universitaire, BTS, école d’ingénieur, école de commerce…) ;
     
  • majeur et âgé de moins de 28 ans à la date de la conclusion du prêt (un mineur émancipé de plus de 16 ans peut aussi solliciter un prêt étudiant garanti par l’État) ;
     
  • de nationalité française ou de celle d’un État membre de l’Espace Économique Européen, à condition de résider en France de manière continue depuis au moins 5 ans.
     

Attention : ces trois conditions sont cumulatives.

À savoir : il n’existe pas de plafond de ressources pour bénéficier d’un prêt étudiant garanti par l’État. Toutefois la banque peut refuser de vous l’octroyer. Il n’y a pas de droit au crédit.

 

Faut-il une caution pour bénéficier d’un prêt étudiant garanti par l’État ?

Non.

L’État, via la Banque Publique d’Investissement (Bpifrance), se porte garant à hauteur de 70 % de la somme empruntée. Vous n’avez pas besoin d’apporter de garantie complémentaire (telle que la caution de vos parents ou d’un tiers) pour bénéficier d’un prêt étudiant garanti par l’État.

 

Quelle est la durée d’un prêt étudiant garanti par l’État ?

La durée de remboursement est convenue avec la banque (elle est prévue par l’offre de crédit) mais elle ne peut être inférieure à 2 ans.

Sachez qu’il est toujours possible de rembourser par anticipation, en totalité ou en partie, un prêt étudiant garanti par l’État. Dans ce cas, la banque peut exiger le paiement d’une indemnité de remboursement anticipé. Les conditions de ce remboursement et les modalités de calcul de l’indemnité doivent en tout état de cause être indiqués dans l’offre de prêt.

 

Quel est le montant maximum d’un prêt garanti par l’État ?

Un prêt garanti par l’État ne peut dépasser 20 000 euros.

Attention :

○ les banques qui proposent des prêts étudiants garantis par l’État ne sont toutefois pas obligées de vous accorder un tel crédit. L’obtention du prêt dépendra de votre capacité de remboursement à l’issue de vos études ;

○ selon votre niveau d’étude, le montant du prêt accordé pourra différer.

 

Auprès de quelles banques est-il possible de demander un prêt étudiant garanti par l’État ?

À ce jour, 6 réseaux bancaires proposent ce type de prêt après avoir signé une convention avec les pouvoirs publics  :

  • la Société Générale,
     
  • les Banques Populaires,
     
  • les Caisses d’Épargne,
     
  • le Crédit Mutuel,
     
  • le CIC,
     
  • la Banque Postale (à compter du 21/06/2021).
     

D’autres banques devraient le proposer prochainement.

Si vous souhaitez solliciter un prêt étudiant garanti par l’État, contactez l’une de ces banques. Vous n’êtes pas obligé d’être déjà client pour en bénéficier.


Attention : ces banques ne sont toutefois pas tenues de vous accorder le prêt. Elles peuvent vous le refuser, notamment si elles considèrent que vous ne pourrez pas le rembourser.

 

Quelles sont les modalités de remboursement d’un prêt garanti par l’État ?

Les modalités de remboursement sont prévues par l’offre de prêt.

Différentes modalités de remboursement sont possibles :

  1. Pendant vos études, vous ne remboursez que les intérêts. Le capital devra alors être remboursé à l’issue de votre scolarité ;
  2. Le remboursement du capital emprunté et des intérêts est différé à l’issue de vos études.
     

Attention : si vous avez choisi de souscrire une assurance emprunteur (généralement facultative), la prime d’assurance devra être payée mensuellement pendant vos études.

 

Une banque peut-elle refuser d’accorder un prêt garanti par l’État ?

Oui.

Les banques qui proposent des prêts étudiants garantis par l’État ne sont pas obligées de vous l’accorder, notamment si elles estiment que vous ne serez pas en mesure de le rembourser à l’issue de vos études.

Par ailleurs, le montant total des prêts étudiants garantis par l’État est voté chaque année. Aussi, lorsque ce budget est atteint, les banques partenaires de Bpifrance ne peuvent plus accorder ce type de prêt. Elles pourront alors vous accorder un prêt étudiant « classique » mais elles vous demanderont des garanties (caution des parents ou d’un tiers…).
 

 

Mis à jour le : 15/06/2021 16:15