Comment investir en fonds et Sicav ?

Sommaire

Comment choisir un placement collectif ?

Avant d’investir, comparez les placements collectifs afin de choisir le produit qui correspond le mieux à vos besoins et à vos objectifs.

Il convient de définir tout d’abord :

  • l’objectif de votre investissement (maintien de la valeur, obtention de revenus complémentaires etc...),
  • la durée de placement adaptée à votre objectif et à votre situation personnelle,
  • le niveau de risque que vous acceptez de prendre.

Avant d’investir dans un OPC, lisez son DICI, ainsi que son prospectus détaillé.

 

Comment acheter des parts de fonds ou de Sicav ?

Les parts de FCP et les actions de Sicav sont vendues par des distributeurs (réseaux bancaires, courtiers en ligne, conseillers en investissements financiers, etc.) ou par la société de gestion.

Le prix d’achat d’une part de fonds ou de Sicav correspond à la valeur liquidative du placement collectif majorée des frais d’entrée (commission de souscription).

Cette valeur liquidative est publiée par la société de gestion. Elle est communiquée à toute personne qui en fait la demande. Elle est également disponible sur le site internet de l'AMF.

Pour en savoir plus :
Que dois-je vérifier avant d’acheter des parts de placements collectifs ?

 

Quels sont les frais lorsque j’investis dans un fonds ou une Sicav ?
 


 

Avant d’investir dans un fonds ou une Sicav, il faut savoir quels frais seront facturés. Trois types de frais peuvent être prélevés :

- des frais à l’achat (frais d’entrée ou de souscription) ou à la vente (frais de sortie) du produit au moment de la revente ;
- des frais courants annuels, correspondant essentiellement aux frais de fonctionnement et de gestion qui sont directement déduits de la valeur de la part achetée ;
- dans certains cas, une commission de surperformance rémunérant la société de gestion lorsque le fonds a dépassé ses objectifs de performance.

Lisez attentivement la rubrique des frais dans le document d'informations clés pour l'investisseur (DICI). Elle mentionne les frais courants annuels du fonds ou de la Sicav mais également les dépenses de fonctionnement du fonds de l´année passée.

Un guide pédagogique édité par l'AMF vous permet de vous informer sur les frais appliqués aux fonds et aux Sicav. Vous pouvez également consulter l'infographie consacrée aux frais des fonds et Sicav.

Pour en savoir plus : 
Quels sont les frais lorsque j'investis dans des placements financiers ?
Guide pour s'informer sur les frais des placements financiers 
Repères utiles sur les frais des placements financiers

 

Quels documents mon conseiller financier doit-il me remettre lors de la souscription de parts ou actions d’un fonds d’investissement (FCP ou Sicav) ?

Votre conseiller doit obligatoirement vous remettre un document d’information préalablement à la souscription dans un fonds d’investissement collectif (Sicav, FCP, OPCI, etc.). Il s’agit du document d’information clé pour l’investisseur (DICI). Si vous ne l’avez pas obtenu, vous devez le réclamer. Il vous renseigne notamment sur :

  • le niveau de risque et de rendement du produit affiché sur une échelle allant de 1 à 7 ;
  • l’indicateur de référence (le CAC 40, par exemple) que la société de gestion suit dans la gestion du fonds ;
  • les frais réellement prélevés l’année précédente sous forme de tableau (pour les frais courants) et un taux maximal (pour les frais d’entrée et les frais de sortie).

Pour en savoir plus :
A quoi sert le DICI ?
Guide pédagogique : S'informer sur... le document d'information clé pour l'investisseur (DICI)

 

Comment fonctionne la gestion sous mandat ?

Si vous choisissez la gestion sous mandat pour votre investissement, vous confiez la gestion de votre portefeuille de titres à un professionnel. Vous acceptez que votre intermédiaire gère, en votre nom et pour votre compte, vos actifs comme c’est le cas lorsque vous investissez via un fonds ou une Sicav. Attention, ce mode de gestion peut impliquer des frais supplémentaires.

 

Mis à jour le : 24/03/2021 14:49