Les options binaires, des pertes assurées et de nombreuses arnaques à la clé

Les options binaires ne sont pas des produits adaptés aux particuliers et sont désormais interdites à la commercialisation. Malgré une apparente simplicité, ces produits comportent des risques de pertes importantes, presque à tous les coups. De plus, des arnaques se cachent derrière les publicités sur internet. Détournez-vous de ces produits !

Fin de la commercialisation des options binaires

Afin de protéger les épargnants contre les dangers de ces instruments de spéculation particulièrement risqués, la commercialisation des options binaires est interdite depuis le 2 juillet 2018.


 

Qu'est-ce qu'une option binaire ?

Une option binaire est un instrument financier qui permet de spéculer sur l'évolution à la hausse ou à la baisse d'un titre (une devise, une action, une matière première, un indice, etc.) et cela, sur une courte durée.

Le principe est d'anticiper le sens de l'évolution du titre sous-jacent pour gagner un certain montant défini à l'avance. Vous payez une prime (mise initiale) pour acheter cette option.

Mais attention ! Si l'évènement attendu ne se réalise pas, vous perdez l'intégralité de votre mise.
 

Qu’est-ce que je risque si j’investis dans les options binaires ?

Avec les options binaires vous risquez de perdre beaucoup d'argent.

Il s'agit de produits très spéculatifs et risqués, dont les mécanismes similaires à ceux des jeux en ligne peuvent conduire à des situations personnelles dramatiques.

Il n’existe pas de marché organisé des options binaires. En achetant une option binaire, vous passez un contrat avec votre intermédiaire qui est votre seul interlocuteur. Comme l’AMF l’a constaté lors de certaines réclamations qui lui ont été adressées, certains intermédiaires peuvent ne pas suivre les intérêts de leurs clients.

 

Quels sont les actions et conseils de l’AMF ?

La commercialisation des options binaires est interdite en France. L'AMF se mobilise contre les sites Internet qui proposent d'investir sur les options binaires sans autorisation et alerte le grand public lorsqu’elle en identifie.

Consultez la liste noire des sites ou entités non autorisés à proposer en France des options binaires[DCPC1] . Elle est  régulièrement mise à jour mais ne peut cependant être exhaustive.

Le meilleur conseil est donc de vous abstenir.

 

Je suis victime d'un site non autorisé, que puis-je faire pour récupérer mon argent ?

Si vous avez déjà ouvert un compte sur un site internet non régulé et que vous n'arrivez pas à récupérer votre mise initiale, votre seul recours est de porter plainte pour escroquerie.

Si le site est autorisé à exercer en France, vous pouvez contacter le médiateur de l’AMF.

Mis à jour le : 21/05/2021 15:10