Comment bien investir mon épargne salariale ?

Si vous possédez un plan d’épargne salariale au sein de votre entreprise, vous bénéficiez d’une solution pour diversifier votre épargne sur le long terme.

Sommaire

 

 

 

 

Quelle stratégie d'investissement pour le salarié ?

Comme n’importe quel épargnant, le détenteur d’un PEE ou d’un PERCO devra veiller à investir en adéquation avec son objectif d’épargne.
Par exemple, dans le cadre d’un PEE, quand l’objectif est de pouvoir disposer "à coup sûr" de son épargne d’ici peu de temps, il est recommandé d’investir prudemment.

Avec un horizon de placement plus long (10 ans ou plus), si l’épargnant est sûr de ne pas avoir besoin de son épargne plus rapidement, le salarié épargnant peut choisir des placements plus investis en actions comme un fonds diversifié en obligations et en actions ou un fonds d’actions. 

Dans le cadre du PERCO, l’horizon du placement étant la retraite, ce choix peut être recommandé à un salarié relativement jeune.

Cependant, quel que soit l’horizon du placement, seul un épargnant acceptant de prendre des risques diversifiera ses investissements en actions. Il le fera dans l’espoir qu’à long terme, malgré les fluctuations des marchés d’actions, il obtiendra de meilleurs rendements qu’avec les placements sans risque.

 

 

Peut-on modifier ses placements ?

Un salarié qui change d’avis sur la répartition de ses investissements, notamment parce que son objectif de placement change, peut toujours effectuer un "arbitrage" au sein de son plan, c’est-à-dire modifier la répartition de son épargne entre les différents fonds.

Lorsque l’employeur est une entreprise cotée en bourse, l’un des placements proposés dans un PEE peut être un fonds d’actionnariat salarial largement investi dans l’action en question. Dans ce cas, le potentiel de  rendement et le risque du placement sont en grande partie ceux de l’action cotée en bourse. Par prudence, un salarié très investi en actions de son entreprise peut répartir ses investissements sur les autres fonds diversifiés accessibles au sein du plan d’épargne salariale.

Attention à ne pas confondre "arbitrage" et "transfert" de l’épargne. L’arbitrage est le changement de la répartition des investissements au sein d’un dispositif (le PEE ou le PERCO). Le transfert est l’opération qui consiste à modifier la répartition des avoirs entre deux dispositifs. Les transferts s’effectuent uniquement du PEE vers le PERCO ; les avoirs transférés vers le PERCO restent bloqués jusqu’à votre retraite.

Mis à jour le : 22/12/2017 09:53