Livret jeune

Qu’est-ce que le Livret jeune ? Comment l’ouvrir ? Comment fonctionne-t-il ? Quelle est sa rémunération ? Quand doit-on le clôturer ? Est-il garanti ?

Sommaire

 

 

Qu’est-ce que le Livret jeune ?

Le Livret jeune est un compte d'épargne réglementée réservé aux seuls 12 - 25 ans. Il est possible d'y placer jusqu'à 1 600 euros.

 

 

Comment ouvrir un Livret jeune ?

Il faut :

  • être âgé de 12 à 25 ans,
  • résider en France à titre habituel,
  • ne pas déjà détenir un livret jeune.

 

 

Comment fonctionne le Livret jeune ?

Versements

Le 1er dépôt est de 10 euros minimum. Les versements peuvent se faire en espèceschèque ou virement interne d'un compte ouvert dans le même établissement.

Le plafond maximum est de 1 600 euros. Seule la capitalisation des intérêts peut permettre de le dépasser.

  • Retraits

L'argent est disponible à tout moment. Toutefois, le solde du compte doit être au moins égal à 10 euros. Une carte de retrait (généralement limitée aux distributeurs de l'établissement) peut être proposée.

Pour les jeunes de moins de 16 ans, l'autorisation du représentant légal est requise.

La gestion du compte (ouverture, fonctionnement, clôture) est gratuite.

 

 

Quel est le taux de rémunération du Livret jeune?

Le taux d'intérêt du livret est fixé librement par les banques mais il doit être au moins égal à celui du Livret A. Les intérêts perçus sur le livret jeune sont totalement exonérés fiscalement.

Les intérêts sont calculés par quinzaine (le 1er et le 16 du mois). Les intérêts sont versés le 31 décembre de chaque année.

 

Quand doit-on clôturer un Livret jeune ?

Si le livret peut être clôturé à tout moment, le titulaire doit, en tout état de cause, adresser une demande en ce sens au plus tard le 31 décembre de l'année de son 25ème anniversaire. La banque transférera alors les sommes sur un autre compte dont les coordonnées lui auront été indiquées préalablement.

 

 

Les sommes déposées sur un Livret jeune sont-elles garanties ?

Elles sont garanties par le Fonds de Garantie des Dépôts et de Résolution dans la limite de 100 000 euros par déposant et par établissement.

Mis à jour le : 12/06/2018 10:29