Quelles précautions prendre pour investir dans l’or ?

L’or a la réputation d’être une valeur refuge. Il s’agit néanmoins d’un placement atypique qui reste risqué. Quels sont les éléments à prendre en compte avant de se lancer dans un investissement en or ?

Sommaire :

 

 

Investissement en or : de quoi parle-t-on ?

L’investissement dans l’or peut prendre plusieurs formes très différentes qui n’impliquent pas les mêmes vérifications à effectuer ni le même niveau de risque.

Une première façon d’investir dans l’or est d’acheter directement de l’or physique (des pièces en or par exemple) auprès d’un professionnel autorisé en espérant faire une plus-value au moment de sa revente. Pour cela, il vous faudra donc un lieu de stockage sécurisé.

Il est également possible d’investir dans de l’« or papier » soit en achetant des produits financiers indexés sur le cours de l’or auprès d’un intermédiaire financier ou en confiant directement votre argent à des professionnels dans le cadre d’un mandat de gestion. Les professionnels qui vous proposent cette solution conservent l’or, l’achètent et le revendent selon le cours. Il s’agit d’une activité réglementée : les professionnels qui proposent ces services doivent être enregistrés auprès de l’AMF. À ce jour, aucun professionnel figurant sur la liste blanche de l’AMF ne propose de l’investissement en or. 

 

Investissement dans l’or : les bons réflexes

Avant d’investir, vous devez bien comprendre la forme que prendra votre investissement.

Quelle que soit la manière dont vous investissez, les arnaques sont très nombreuses, notamment sur internet. Prenez le temps de vérifier que le professionnel avec qui vous souhaitez traiter bénéficie des autorisations nécessaires pour vous proposer un placement. Vous pouvez consulter nos listes noires mais attention, celles-ci ne sont pas exhaustives et le fait qu’un site internet ne figure pas sur la liste ne signifie pas qu’il est fiable.

Investir dans l’or reste un placement risqué même auprès d’un professionnel autorisé. Avant de vous lancer, constituez-vous une épargne de précaution. N’investissez que ce que vous êtes prêt à perdre. Pour limiter les risques, diversifiez vos placements et ne misez pas seulement sur l’or. L’achat d’or physique est un investissement de long terme (dans l’idéal au moins 10 ans). N’achetez que si vous êtes certain de ne pas avoir besoin de vos fonds dans un futur proche, sinon vous risquez d’avoir à revendre à un cours inférieur à celui auquel vous avez achetez.

Avant d’effectuer la transaction, comparez les prix proposés et le cours officiel. Renseignez-vous sur les frais et comparez les offres. Prenez en compte les coûts à chaque étape de votre investissement : achat (frais), stockage (si or physique) ou frais de garde (si produit financier), revente et imposition. 

 

Achat-vente d’or physique

L’achat et la vente de métaux précieux comme l’or est une activité encadrée. Avant d’acheter ou de vendre de l’or physique, vérifiez que le professionnel respecte les règles en vigueur.

Avant d’investir, vous devez vous renseignez sur le cours de l’or en fonction de sa qualité.

Si vous achetez de l’or physique, portez une attention particulière à son stockage. Vous pouvez choisir de le stocker chez vous mais dans ce cas, mettez en œuvre tous les moyens nécessaires pour sécuriser votre domicile et la pièce de stockage (système d’alarme, coffre, assurance, etc.). Vous pouvez sinon confier votre or à un professionnel qui se chargera de le stocker pour vous. Si vous faites ce choix, n’oubliez pas de vous renseigner sur les frais de stockage. Gardez- en tête que le rendement de ce placement est uniquement lié à l’éventuelle plus-value au moment de sa revente. De plus, si vous achetez votre or sous forme de pièces par exemple, sa valeur peut baisser en cas de dégradation.

En savoir plus :
Fiche de la Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes sur le rachat de métaux précieux 

 

L’intermédiation en biens divers

Vous pouvez confier votre épargne à un professionnel qui se chargera d’investir pour vous dans de l’or. L’avantage de cette option est que vous n’avez pas à trouver de solution de stockage, ni à procéder vous-même à l’achat et la vente.

Attention ! Cette activité appelée « intermédiation en biens divers » est régulée par l’AMF. Avant d’investir, vérifiez que la société avec laquelle vous traitez possède bien un numéro d’enregistrement. Cet investissement est risqué, il existe de nombreuses arnaques notamment sur internet et les promesses de rendements élevés et/ou garantis doivent vous alerter.
Pour en savoir plus sur le régime d’intermédiation en biens divers : https://www.amf-france.org/fr/espace-epargnants/proteger-son-epargne/placements-atypiques/placements-atypiques-de-nouvelles-regles-depuis-2017-pour-mieux-vous-proteger
Liste blanche des intermédiaires en biens divers 

 

Produits dérivés sur le cours de l’or

Vous pouvez aussi acheter des produits financiers appelés « dérivés » qui sont basés sur le cours de l’or. Vous pariez alors sur la hausse ou la baisse du cours. Attention ! Il s’agit d’un investissement très risqué notamment à cause de l’effet de levier présent dans ce type de produit : vous pouvez gagner mais aussi perdre plus que le montant de votre mise initiale. Ces produits sont réservés à des investisseurs avertis et fortement déconseillés si vous débutez sur les marchés financiers. De plus, ces produits sont variés (CFD, futures, options,…) et ne fonctionnent pas tous de la même façon. N’investissez que si vous comprenez le fonctionnement du produit et que vous pouvez supporter la perte totale de votre mise sans mettre en danger votre situation financière. Sachez que pour les CFD sur l’or, l’effet de levier peut aller jusqu’à 20 : cela signifie que vous pouvez gagner et perdre jusqu’à 20 fois votre mise.
Il est également possible pour un particulier d’investir dans des actions d’une mine d’or ou bien dans des organismes de placements collectifs spécialisés (ETF). 

 

Investissement dans l’or : pourquoi est-ce risqué ?

  • L’investissement dans l’or est risqué par nature car le cours de l’or varie dans le temps. Ce risque est exacerbé lorsque vous faites l’acquisition de produits dérivés qui vont multiplier vos gains mais aussi vos pertes.

  • L’investissement dans l’or est risqué car les arnaques sont très nombreuses, quel que soit le type de produit choisi. Si vous êtes novice, il peut être très difficile de déterminer si vous avez affaire à un professionnel autorisé ou à une arnaque. Rendez-vous sur l’application Protect Epargne de l’AMF afin d’effectuer votre diagnostic. Soyez particulièrement vigilant sur internet et si vous êtes démarché. 

 

Investissement dans l’or : attention aux idées reçues !

  • Anonymat : aucune transaction ne peut se faire en espèces et chaque transaction doit faire l’objet d’un contrat écrit (loi du 17 mars 2014 relative à la consommation). De plus, le professionnel doit consigner les transactions qu’il opère dans un « livre de police ».
  • Fiscalité : toute vente doit être déclarée. La taxe est calculée sur le prix de cession. Pour en savoir plus, prenez contact avec le centre des Finances publiques duquel vous dépendez.

En savoir plus :
Placements atypiques : des investissements à considérer avec prudence
Vente d’objets précieux : quelle fiscalité ?

Mis à jour le : 13/07/2021 17:41