image d'arrière plan

Quels sont les différents produits d'investissement en bourse ?

Sommaire

 

 
 
 

Qu'est-ce qu'une action ?

Une action est un titre financier qui représente une fraction du capital de l’entreprise qui l’a émise. Lorsque l'on devient actionnaire, on devient propriétaire de l'entreprise à hauteur du nombre d'actions que l'on a acquis.

Le fait de devenir actionnaire donne deux droits principaux. Le premier est celui de voter lors des assemblées générales au prorata du nombre d'actions dont on dispose. Le second droit est celui de recevoir, chaque année, une part des bénéfices distribués par l'entreprise : c'est ce que l'on appelle des dividendes.

Attention les dividendes ne peuvent être distribués que lorsque la société fait des bénéfices, si elle perd de l'argent, il n'y aura aucun dividende.

Pour acheter et vendre des actions, il est nécessaire de disposer d'un compte-titre ou d’un PEA auprès d'une banque, d'une société de bourse ou d'un courtier.

 

 

Qu'est-ce qu'une obligation ?

Une obligation est une part d’un emprunt émis par une entreprise, un établissement public ou par l’État. En investissant dans des obligations, l'investisseur devient, de fait, prêteur et donc créancier de la structure émettrice en échange de quoi il recevra un intérêt régulier, appelé "coupon".

Comme tout investissement, les obligations peuvent comporter des risques pour l'investisseur. Le premier est que l'émetteur ne puisse pas faire face à ses engagements (le risque de défaut). Dans ce cas, il est possible de perdre la totalité des sommes placées.

Si l'investisseur souhaite se séparer de ses obligations avant leur échéance, il peut ne pas récupérer toute sa mise. En effet, avant sa date d’échéance, la valeur d’une obligation baisse en sens inverse des taux d’intérêt : si les taux montent, la valeur des obligations à taux fixe (la majorité des obligations) baisse.

Mis à jour le : 30/11/2017 15:54